Pensée pour nos commerces locaux

La crise sanitaire a profité à de rares commerces,notamment les commerces travaillant par le net  mais surtout nui à beaucoup d’autres, et surtout à certains commerces locaux ....

Y aura-t-il moins de magasins après la crise ? C’est possible.
 

Est-ce grave ? Oui, tout d abord pour ces indépendants et leurs familles qui perdraient ainsi le projet pour lequel ils ont passé beaucoup de temps et  d'energie

Je reste convaincu que le commerce joue un rôle de proximité et un lien social essentiel, pour beaucoup de personnes à mobilité réduite, pour les isolés ce passage dans la petite boutique est souvent une bouée de survie sociale...

Il existe clairement, et les études le prouvent, un lien entre  manque de dynamisme commercial et dégradation du lien social. En d’autres termes, une ville sans commerce conduit à un repli sur soi.

A l heure de la fin des soldes, ce moment tant attendu par les commerçants au lendemain de la crise sanitaire, n'a , si on  en croit les Présidents des commerçants de plusieurs communes et les responsables de l UCM pas  été une réussite ...

La crise sanitaire, les difficultés financières de chacun, la météo maussade, les mauvaises habitudes prises ( commerce en ligne ) sont autant d'explications ...

Et pourtant, le télétravail devrait pousser les gens à ne pas se déplacer dans les grands centres urbains près de leur lieu de travail pour favoriser le déplacement local ...

Le rôle de nos politiques est de rendre nos villes et villages plus vivables mais aussi attractifs.

 

A titre personnel , je ne veux pas croire en la mort des centres-villes, mais le « déconfinement » de notre centre-ville, en s' appuyant sur les bons leviers, avec la collaboration de  l’ensemble des acteurs concernés me semble une urgence !!!!

Et le rôle de chacun de vous est de les faire vivre, d oublier son ordi pour se rendre dans le commerce local ....pour le garder vivant ....

 

 

Date de dernière mise à jour : 30/01/2022

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire