Travaux de la rue des écureuils : de mauvaises surprises

 

 

Nous sommes nombreux à nous inquiéter de certains retards dans des travaux publics.

Pour les habitants de Gozée, et de la rue des Ecureuils particulièrement, les travaux durent et risquent de durer.

A ma demande avant le conseil communal, une commission spéciale travaux s'était réunie pour discuter de certains gros dossiers travaux de l'entité, qui durent et parfois ( souvent oserai je dire) engendrent des surcoûts énormes.

L'échevin Vincent Demars en commission, mais ensuite aussi en séance publique du conseil communal a donné des explications sur ce dossier particulièrement embêtant.

 

Ce dossier qui au départ devait coûter 157000 euros hors TVA  va coûter beaucoup plus cher , ce qui justifie cette explication en conseil communal car une modification budgétaire a été nécessaire. Le groupe MR a voté OUI pour que les travaux puissent continuer0

Deux énormes problèmes ont été trouvés: un souci de portance et la découverte de scories.

Qu'est ce que c'est que cela me direz vous? Et bien ce sont des  résidus solides provenant de la fusion de minerais métalliques, de la combustion de la houille, etc qui mettent en danger les routes et doivent être retirés et les terres doivent être traitées selon ls nouveaux décrets en vigueur!

Ce qui en découle:

1. arrêt des travaux

2. nouveau marché public ( car coûts explosent )

3. explosition des coûts , on parle au bas mot de 720000 euros au lieu des 157000 euros 

4. nombreux désagréments pour les riverains.

 

 

Tout cela méritait une explication dans un dossier très très complexe et embêtant... 

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire