Revente de Brutele: Mon intervention concernant Thuin.


 

Lors du conseil communal, nous devions donner notre avis sur l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale de Brutele .

J'en ai profité pour donner mon avis sur la vente de Voo et des filiales dont Brutele .

Il est important de savoir que la ville de Thuin fait partie des communes qui ont achetés des parts et la revente de celles-ci est importante pour les finances de la ville .

Je vous propose de lire mon intervention ainsi que l'article de la DH expliquant dans les détails la situation.

 

Bonne lecture.

 

Mon intervention:

 

Nous avons accepté que Brutélé soit revendu. Brutele a reçu d’Enodia , acteur public, une offre pour le rachat des parts des 30 communes concernées dont la ville de Thuin qui détient 12 parts valorisées à 5000 euros la part. 

Pour la ville de Thuin, ces 12 parts rapportent chaque année en dividende entre 68 et 73000 euros.

La vente de ces parts constitue pour les communes une rentrée d’argent de nature à renflouer les caisses. L’offre de Nethys remise par Enodia est chiffrée à 250 millions d’euros. Selon les sources une part vaudrait 251000 euros .

Le Gouvernement wallon a cassé la vente par Nethys notamment pour un défaut de mise en concurrence et un préjudice de l’intérêt général par sous valorisation des actifs vendus.

On apprend maintenant que d’autres acteurs se montrent intéressés, notamment TELENET qui fait une offre supérieure à celle de Nethys. On parle selon certains documents parus dans la presse de 270 à 335 millions d’euros.

Si des garanties sont données en terme d’emploi et d’intégration du personnel statutaire , le conseil d’administration de Brutélé doit défendre les intérêts des communes et pas ceux de Nethys car c‘est une autre intercommunale. Le mieux est de vendre au plus offrant pour éviter un manque à gagner  financier important pour les communes dont Thuin qui fait partie des 30 communes concernées.

Peut on intervenir en ce sens auprès du CA ?

 

 

L'article de la DH:

 

https://www.dhnet.be/actu/belgique/rachat-de-brutele-30-communes-flouees

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire